Mon boulot m’énerve

Le problème de beaucoup de gens est leur travail. En tout cas, c’est ce qu’ils pensent.

Récemment, j’avais l’occasion de discuter avec un ami qui m’a confié que son boulot l’énerve. Qu’il ne peut pas travailler correctement faute de moyens que son entreprise lui ne fournit pas.

C’est frustrant pour lui. Ça lui bouffe son énergie. Pour d’autres ça va être l’organisation de travail et les problèmes avec la hiérarchie dans l’entreprise. Ou de mauvaises relations.

Ça crée un ras le bol général.

Le problème c’est que la structure d’une entreprise ne colle pas forcément avec tes valeurs ou ta vision des choses. Mais ça n’a aucune importance même si on essaie de nous faire croire le contraire. C’est juste du marketing.

Le balancier est une structure énergétique qui se nourrit grâce à l’énergie de ses adhérents. Le balancier impose des règles à ses adhérents en échange de bénéfices qui sont la plupart du temps liés à la notion de sécurité. Une fois que tu as « signé » avec un balancier, tu te soumets à ses règles.

Si tu ressens une dissonance, une insatisfaction et que tu attends le vendredi pour t’y échapper, tu t’approches doucement vers le burn out et si, en plus, ton niveau de vie diminue (le fameux frigo vide), ça se traduit par des mécontentements collectifs qui à leur tour nourrissent le balancier.

Nous avons récemment vu les effets en France.

Alors comment régler ce problème ?

La première chose est de sortir de « la scène » et devenir l’observateur de cette situation.

De conscientiser que tu ne vis pas ce que tu valorises et d’admettre que tu as simplement peur de changer au lieu de te cacher derrière ton éducation.

La deuxième chose à faire est de trouver des exemples de personnes qui « elles » vivent selon leurs propres règles et de découvrir comment ils en sont arrivés là.

Cependant, ne tombe pas dans le piège de la jalousie, à savoir considérer ces gens comme des salauds.

La troisième chose à faire est de te poser sérieusement la question qu’est- ce qui pourrait t’amener la satisfaction dans ta vie, à quoi tu aspires réellement et fouiller dans ta mémoire pour trouver ce qui te rend vraiment heureux.

Cette vision claire te permettra de baisser l’importance sur ton travail et baisser ainsi le sentiment d’impuissance.

Dans mon livre, j’explique la théorie des balanciers ainsi que le processus exact pour construire sa vie malgré les problèmes.

 

*Sous le mot « Énergie, », tu peux mettre le mot émotions, ça sera plus compréhensible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *